• Home
  • Blog
  • Chauffage
  • [info] Introduction technique sur la pompe à chaleur et ses variantes.

[info] Introduction technique sur la pompe à chaleur et ses variantes.

Il faut être bien conseillé avant de choisir sa pompe à chaleur!

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ou PAC?

La pompe à chaleur est l’une des principale solution de chauffage central alliant économies, écologie et efficacité. En comparaison des solutions fossiles au fuel ou à gaz, la pompe à chaleur tire aisément son épingle du jeu. Elle est pratiquement incontournable dans les constructions neuves. 

 

Quel est le principe du fonctionnement de la pompe à chaleur?

La pompe à chaleur transforme l’énergie contenue dans l’air, l’eau ou le sol en chaleur. Un système reposant sur un échangeur thermique permet de créer de la chaleur. La PAC fonctionne grâce à l’électricité. On estime qu’elle consomme environ 25% de l’énergie qu’elle produit. Elle peut fonctionner soit sur une base d’air, de sol ou d’eau. Vous l’avez donc compris, les variations sont grandes, en voici un rapide résumé!

Les différents types de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur Air/Air

La pompe à chaleur air/air est aussi appelée “Climatisation réversible”. Elle utilise les calories de l’air extérieur pour chauffer ou refroidir un gaz frigorifique qui, par le biais d’un échangeur thermique interne va ensuite chauffer ou refroidir l’air de votre maison. Le point fort de cette technologie c’est que la température est facile à stabiliser en fonction des saisons, et ce dans tout ou partie de la maison. En revanche, elle a la réputation d’être bruyante, pensez donc au voisinage avant d’investir! 

  • La pompe à chaleur Air/Eau

Le système est similaire à la PAC air/air à ceci près qu’elle ne chauffe pas de l’air mais de l’eau. Cette eau chauffe un circuit de chauffage qui alimente soit les radiateurs soit le plancher chauffant. Certains modèles prennent aussi en charge la production d’eau chaude sanitaire. La PAC air/eau s’affirme donc comme un excellent choix en remplacement d’une chaudière standard au gaz ou au mazout.

  • La pompe à chaleur Sol/Eau (système de Géothermie)

Une pompe à chaleur sol/eau prend l’énergie dans le sol et chauffe l’eau du circuit de chauffage. 

  • La pompe à chaleur Eau/Eau

Une PAC eau/eau puise la chaleur venant le plus souvent d’une nappe phréatique, d’un cours d’eau avoisinant ou d’un lac.

  • La pompe à chaleur Hybride

La pompe à chaleur hybride peut-être couplée à une chaudière à gaz ou au mazout. Elle est utile dans les zones de grand froid en cas de difficulté de la PAC pour le chauffage de toute la maison. Le système fossile prend alors le relais.

 

Comprendre la notion de rendement d’une pompe à chaleur :

La notion de rendement dépend principalement de deux facteurs :

  1. La technologie de la PAC
  2. La différence de température entre le circuit de chauffage et la température à l’extérieur, quelque soit la source (pour rappel : air / eau / sol). Cela signifie que plus la différence de température est importante et plus le rendement est bon.

Les différentes versions de pompes à chaleur se distinguent alors par le « coefficient de performance » (COP) qui indique le rapport entre la chaleur produite et l’électricité consommée. C’est un indice de productivité mis au regard la chaleur produite avec  la dépense en énergie consommée, le tout en fonction de la différence de température.