[info] Comment procéder au lavage des panneaux photovoltaïques?

Assurer un suivi pluriannuel de vos panneaux photovoltaïques est primordial pour leur capacité de production!

Vos panneaux photovoltaïques sont régulièrement exposés à toutes sortes de conditions météorologiques. Il semble donc normal qu’au fil du temps, toutes sortes de salissures viennent parasiter la capacité de production des panneaux tel que :

  • Les excréments d’oiseaux
  • Les poussières
  • Les mousses
  • Les insectes
  • Les polluants (pollutions diverses de l’air qui déposent des particules…)

Pour préserver la production de votre installation photovoltaïque, il est nécessaire de nettoyer les panneaux photovoltaïques périodiquement. Pour se faire, nous vous expliquons ce qu’il convient de ne pas faire si vous souhaitez vous lancer par vous-même dans cette opération.

Comme nous expliquons souvent à nos clients, la saleté sur les panneaux c’est aussi ennuyeux que la neige! Pour autant, ça ne vaut certainement pas le coup de se briser la nuque en tentant de le faire par soi-même… C’est la raison pour laquelle des professionnels vous proposent de le faire pour vous.

Si vous désirez connaître notre partenaire en nettoyage, faites-nous signe!

Dans ce cas, quelle est l’intervalle adéquat pour nettoyer efficacement les panneaux photovoltaïques?

  • En ville : vous pouvez procéder au nettoyage 1 fois tous les 2 ans.
  • En campagne, vous pouvez procéder au nettoyage 1 fous tous les 5 ans.

Ne pas déambuler sur les panneaux photovoltaïques:

Lorsque l’on procède soi-même au nettoyage, nous avons tendance à marcher sur les panneaux. Soit volontairement ou accidentellement, il est fortement recommandé de ne pas s’appuyer sur les panneaux. On a souvent tendance à tenter de s’appuyer lorsque l’on souhaite atteindre des panneaux plus éloignés difficiles d’accès.  En effet, votre poids suffirait à les endommager, ils ne sont pas conçus pour résister à de fortes charges.

Vous risquez de fissurer vos panneaux photovoltaïques voir même d’endommager les cellules photovoltaïques. Prenez donc garde à faire attention!

La solutions? Vous pouvez intégrer un tuyau d’arrosage sur votre balais télescopique pour voter les parties les plus éloignées. Il existe aussi ce type de balais dans le commerce… Ce sont des perches télescopiques avec embout pour tuyaux d’arrosage!

Ne pas utiliser d’outils abrasifs pour frotter les panneaux photovoltaïques:

Lorsque vous avez des insectes qui se collent aux panneaux, vous pouvez être tenté d’utiliser du matériel, par exemple une éponge avec la face abrasive (verte) pour frotter la surface des panneaux. C’est une très mauvaise idée!

Nous vous conseillons donc d’utiliser la face douce de l’éponge avec un produit pas trop abrasif pour nettoyer. Ceci étant dit, un bon chiffon humide fait souvent bien l’affaire. Cela évite de faire des rayures et d’affecter la production d’électricité des panneaux photovoltaïques.

Ne pas utiliser de Karcher pour nettoyer:

C’est en général l’erreur la plus répandue. Un grand nombre de nos clients ont déjà fait cette erreur. Nous intervenons ensuite pour réparer la casse. En effet, c’est la solution de facilité que d’utiliser un nettoyeur haute pression pour passer sur les panneaux. Vous imaginez bien que les panneaux ne sont pas conçus pour cela! Il faut noter que cette solution peut-être efficace pour vos vitres de salon par exemple, mais ce n’est pas le cas pour vos panneaux photovoltaïques.

Privilégiez donc en priorité la manière douce avec comme expliqué précédemment une perche télescopique ou un  tuyau d’arrosage.

Ne pas utiliser d’eau du robinet:

L’eau du robinet est chargée en calcaire. Nul besoin de vous expliquer que le calcaire se fixe sur vos panneaux photovoltaïques et que cela altère la productivité. Le calcaire risque de déposer un léger dépôt blanc. Nous vous conseillons donc d’utiliser systématiquement de l’eau adoucie ou déminéralisée afin d’éviter ce problème.

Ne pas utiliser d’eau très chaude:

Qu’elle soit chaude ou froide, nous vous déconseillons d’utiliser de l’eau avec des écarts de température pour ne pas avoir de choc thermique sur vos panneaux. Il vaut mieux utiliser de l’eau tiède…